les hormones

Fatigue, moral, libido... Et si c'était les hormones ?

Fatigue, moral, libido... Et si c'était les hormones ?

Quand nos hormones se dérèglent, c’est tout l’organisme qui peut être déséquilibré. En adoptant certains gestes simples, nous pouvons mieux les réguler, pour davantage de bien-être.

Petits messagers chimiques naturels, les hormones délivrent des informations aux différents organes du corps et leur permettent de travailler de concert. Sécrétées par les glandes endocrines, elles sont transportées via la circulation sanguine jusqu’à leurs organes cibles, dont elles régulent, stimulent ou au contraire calment le fonctionnement. Ainsi, elles activent la digestion, commandent l’endormissement, déclenchent l’ovulation, réveillent nos réflexes, titillent le désir sexuel… Sensible à notre hygiène de vie, leur sécrétion est également influencée par l’âge ou les émotions. Aussi, de petits dérèglements peuvent-ils se produire. S’ils s’installent, ces dysfonctionnements risquent de perturber notre équilibre. Mais nous pouvons apprendre à réguler tout en douceur certaines de nos sécrétions hormonales.
Moral à zéro : et si c’était la sérotonine ?
Sécrétée par l’hypophyse, la sérotonine agit comme hormone messagère permettant à l’influx nerveux de passer correctement d’un neurone à l’autre. Elle participe à la régulation des comportements alimentaires et sexuels, du cycle veille/sommeil, de l’humeur et de l’anxiété. Certaines personnes disposeraient d’un capital plus élevé que d’autres en sérotonine, ce qui leur permettrait de surmonter plus facilement les événements douloureux ou désagréables de l’existence (capacité de résilience).