Les hommes et leur rapport au sexe

Dans l'imaginaire collectif, les hommes sont souvent décrits comme des êtres avides de sexe et dénués de sentiments. Même si l'aspect physiologique a son importance, on a tendance à oublier que la sexualité sert surtout à exprimer des émotions... en particulier chez les hommes.

La plupart des différends entre les hommes et les femmes résultent des disparités que constituent le langage affectif propre à chacun des deux sexes. Même si aucune émotion n'est la spécificité exclusive des femmes ou des hommes, les sentiments ne sont pas extériorisés de la même manière.

Les femmes ne sont pas plus émotives mais communiquent mieux. Elles osent exprimer leurs ressentiments et n'ont pas honte de montrer leurs émotions négatives. Les hommes, quant à eux, ont tendance à fuir et à dissimuler leur mal-être. Ils sont aussi enclin à rejeter la responsabilité des échecs sur leur partenaire. Mais cela ne veut pas dire qu'ils sont moins émotifs. Derrière leur apparente virilité, on décèle souvent une grande tendreté émotionnelle.

Pour les hommes le sexe est donc l'un des meilleurs moyens de rentrer en communication avec leur compagne. La sexualité n'est donc pas un moyen d'assouvir des pulsions mais traduit une envie de se rapprocher de sa moitié et favoriser un certain attachement affectif.

Les priver de sexe serait donc perçu comme un châtiment et une renonciation de leur principal mode d'expression émotionnel, allant jusqu'à créer une carence affective pour les cas les plus fragiles.

D'ailleurs les couples qui ont une bonne entente sexuelle vivent une relation plus enrichissante, épanouissante. C'est sans doute la raison pour laquelle la mauvaise entente sexuelle contribuerait à dissoudre les mariages.

Comments (0)

Leave a comment